[CINEMA – CRITIQUE] : « Chacun pour tous » – l’histoire vraie d’une imposture sportive par Vianney Lebasque

Résultat de recherche d'images pour "chacun pour tous"

Comme je l’indiquais dans mon papier sur Basket Retro, le cinéma s’est inspiré de ce scandale. Le réalisateur Vianney Lebasque en a même fait le sujet principal de son son prochain film, « Chacun pour tous », qui sortira dans les salles le 31 octobre prochain. Jean-Pierre Darroussin y joue ainsi le coach de l’équipe française de basketteurs déficients mentaux qui, lâché par ses meilleurs joueurs à l’approche de la compétition, décide de tricher en recrutant des joueurs valides (Ahmed Sylla…) pour ne pas perdre ses subventions et se rendre en Australie.

Un film inspiré de faits réels 

L’histoire remonte à 2000. Lors des Jeux paralympiques de Sydney, la délégation espagnole comptait dans ses rangs de « faux » athlètes handicapés mentaux. Ce qui avait permis à son équipe de basket de remporter la médaille d’or. Cette fraude aura de lourdes conséquences. L’affaire montrera la difficulté à estimer le handicap mental, et les handicapés mentaux seront exclus de la famille paralympique jusqu’en 2009.

Résultat de recherche d'images pour "chacun pour tous"

Des acteurs handicapés et valides

Résultat de recherche d'images pour "chacun pour tous"

Au lieu de s’en tenir aux faits, il a donc décidé de centrer son film non seulement sur cette histoire de triche mais surtout sur les relations entre les joueurs valides (incarnés par Ahmed Sylla et Olivier Bathélémy notamment) et les joueurs handicapés (Clément Langlais et Vincent Chalambert).

« Plutôt que de raconter complètement cette histoire folle, l’idée est de faire un film montrant ce qu’il se passe entre les tricheurs et les handicapés. Qu’apprennent-ils des uns des autres ? Comment tout ça évolue en passant trois semaines à Sydney ? C’est tout le off qui m’a semblé assez fou à croire. J’ai essayé d’imaginer ce que ça pouvait être, en ayant envie de raconter quelque chose sur le handicap à travers ça. » – Vianney Lebasque

Un film qui aura le don de faire réfléchir sur le handicap, sujet sensible mais tellement vaste à traiter. Drôle. Tendre. Attachant. Fraternel.

Dimitri Voiturin

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s